JPdL International

22nd V.M. Goldschmidt Conference

Même avec 3000 personnes, dont 81% venant de l'étranger, le congrès a dépassé ses objectifs en gestion responsable.
Ayant sensibilisé non seulement nos fournisseurs mais aussi les délégués et exposants, l’engagement des organisateurs s’est répandu à tous les
participants, créant un vaste partenariat pour minimiser l’empreinte écologique de l’événement.

Gestion des matières résiduelles et du matériel, des sources d'énergie et de l'eau : suivant le principe des 4RV (Repenser, Réduire, Réemployer,
Recycler et Valoriser), on a :

(a) repensé toutes les communications au niveau du format (courriels, site web et bulletins électroniques exclusivement) et du message (sensibilisation
de tous les participants avant le congrès et sur place). On a également offert, pour la première fois chez Goldschmidt, le choix de faire une présentation par affiche en mode électronique, aux auteurs des 2800 affiches du programme;
(b) revu notre utilisation de l'espace au palais des congrès pour réduire l'énergie consommée;
(c) coordonné avec les services du palais pour réemployer des équipements (installation et démontage)et des matériaux (ex. tapis de l'exposition au
palais, papier d'impression au bureau)
(d) mis en place un processus de tri et traitement responsable des matières résiduelles au palais durant l'événement, tout en poursuivant les mêmes
étapes au bureau du secrétariat; et
(e) valorisé notre engagement en créant une équipe verte qui oeuvrait sur place pour aider et informer les participants sur les déchets, la consommation et la réutilisation.