La Nuit du pont couvert

Lieu de rencontres culturelles, artistiques et sociales, présentées dans le pont couvert McVetty-McKenzie, le plus long des Cantons de l’Est, la Nuit du pont couvert est un festival écoresponsable avec un objectif zéro déchet. Artisans locaux, librairie-ambulante, camping, bar-piano, les meilleures bières de micro-brasseries québécoises, une généreuse programmation musicale et d’activités sont au rendez-vous.

En vue de ne générer aucun déchet, voici quelques exemples des mesures écoresponsables de l’événement pour la GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES:

-Ainsi, il est interdit d’amener sur le site des matières destinées à l’enfouissement;
-Nous installons plusieurs ilots pour la récupération et pour le compost. Ceux-ci sont visibles et adéquatement identifiées afin d’en faciliter leur utilisation;
-L'Équipe verte de FEVE est présente pour informer, sensibiliser et veiller à ce que le tri soit fait conformément;
-Des stations d’eau sont installées afin que les gens puissent avoir accès à l’eau potable sans devoir utiliser des bouteilles d’eau commerciales;
-Nous offrons aux gens des verres réutilisables à l’effigie de l’événement;
-L’offre de repas disponibles comporte de la vaisselle et des ustensiles entièrement réutilisables ou compostables et tous les produits destinés au nettoyage et à l’hygiène sont biodégadables.
-Nous avons fait graver notre programmation et notre menu sur des plaques de bois afin de pouvoir éventuellement les sabler et les réutiliser pour l’année suivante;
-Nous avons privilégié l’utilisation de matériel recyclé;
-Nous visons à faire la promotion de l’événement, en ligne, à la radio et par le bouche à oreille afin d’éviter d’imprimer sur du papier;
-Des cendriers de poches sont remis gratuitement aux participants fumeurs. Cela permet de garder l’endroit propre et d’éviter l’accumulation des mégots de cigarettes sur le site et aux abords de la rivière;
-La nuit du pont couvert adhère au programme de recyclage des mégots qui permet de recycler la matière plastique du filtre pour la compresser et en fabriquer des plaques utilisées dans la construction de mobilier extérieur;

Pour l'édition 2018, l'événement a généré seulement 1,9 kg de résidus ultimes sur les 182,6 kg de matières résiduelles atteignant ainsi un taux de détournement de 99,0 %
Ambiance, aménagement, écoresponsabilité, spectacles, activités, bouffe, bières, chaque secteur a été poussé à fond pour rendre l’expérience à la hauteur de notre imagination. Sachant que tout ce travail repose exclusivement sur du bénévolat, on ne peut qu’être fiers d’avoir accompli ce tour de force.

Être un vecteur de la culture et des arts, en misant sur la découverte et l’authenticité est une grande fierté pour notre organisation. Le faire en partageant une vision, en impliquant la communauté et en veillant à ce que tous y trouvent du plaisir ne fait qu’accroitre les retombées de dynamisme et de collaboration au sein de la région.

Mais plus que tout, le faire avec le défi de sensibiliser le public et les collaborateurs au développement durable, à un mode de vie riche, de valeurs et de nature, donne tout son sens à la façon de créer La nuit du pont couvert ! Que ce soit en amenant la communauté à repenser les projets, à rivaliser d’ingéniosité et de créativité pour trouver des solutions adéquates qui respectent notre environnement ou encore en impliquant les enfants afin de pouvoir leur transmettre nos valeurs et le plaisir d’y prendre part, est une façon pour nous de repenser la production d’un festival avec des valeurs humaines, de rencontre et de respect. Il est devenu aujourd’hui non seulement essentiel, mais impératif, d’intégrer les principes de développement durable à nos actions et la vitrine de La nuit du pont couvert nous permet d’apporter avec un impact réel, une amélioration à notre environnement humain et naturel.

Pour en savoir plus : http://lanuitdupontcouvert.com/a-propos/