Gala de reconnaissance en environnement et développement durable de Montréal

Le Gala de reconnaissance en environnement et développement durable de Montréal (Gala) souligne depuis 2007 les projets novateurs et inspirants des partenaires du Plan de développement durable de la collectivité montréalaise. Cet évènement annuel rassemble chaque année plus de 500 acteurs montréalais issus des milieux municipal, corporatif, institutionnel et communautaire. Il est organisé par le Conseil régional de l’environnement de Montréal (CRE-Montréal), en collaboration avec la Conférence régionale des élus (CRÉ) de Montréal et la Ville de Montréal.

Aurore Tanier, chargée de communication et événements au CRE-Montréal et coordinatrice du Gala, nous présente ce rendez-vous annuel incontournable en environnement et développement durable de la collectivité montréalaise qui a remporté le prix Matières résiduelles dans la catégorie événements corporatifs des Vivats 2014.

 

 

 

 

 

 

 

Comment résumeriez-vous votre idée d'un événement responsable?  

Un événement écoresponsable est un événement dans lequel sont intégrées, à chaque étape de son organisation, des actions en vue de diminuer l’impact environnemental et maximiser les retombées économiques et sociales dans le milieu local. C’est bien entendu une philosophie que le CRE-Montréal adopte depuis la 1re édition du Gala.

Tous nos fournisseurs sont au courant de notre démarche écoresponsable. Ce faisant, le traiteur n’utilise que de la vaisselle réutilisable, le plus possible d’aliments locaux pour le dîner et trie avec soin les matières résiduelles de l’événement. Également, nous faisons appel depuis plusieurs années maintenant à deux OBNL montréalais, Ecotrip (pour les vidéos des lauréats) et le Consortium Écho-Logique (pour la collecte des matières organiques de l’événement et leur compostage). Le CRE-Montréal compense également les émissions de GES émises le jour du Gala et limite au maximum l’utilisation du papier. Notre événement, à l’instar des projets qu’il récompense, se veut exemplaire.

Selon vous, quels sont les principaux bénéfices à organiser un événement responsable?

Le CRE-Montréal, étant un OBNL consacré à la protection de l’environnement et à la promotion du développement durable sur l’île de Montréal, ne peut qu’encourager cette pratique et souhaiter qu’elle devienne une « norme » à court terme.

Il n’y a que des bénéfices à organiser un événement responsable, tant au niveau des nombreuses retombées positives dans la communauté que de l’image donnée d’une organisation responsable. C’est aussi une occasion de sensibiliser des fournisseurs à des changements de pratique. Exemplarité et effet d'entraînement.

Quels sont les principales difficultés?

Dans le cadre du Gala, notre principale difficulté se situe au niveau de la composition du menu. L’événement se déroulant en avril, la saison limite un pourcentage optimal d’utilisation d’aliments locaux. Notre moyenne se situe à environ 60% d’aliments locaux.

Le choix de la salle est aussi déterminant pour s’assurer que les pratiques inhérentes à la bâtisse soient en conformité avec les principes recherchés.

Quelles sont les mesures, les pratiques que vous avez mises en place et dont vous êtes le plus fières?

Dans le cadre du Gala 2013, le système de gestion des matières résiduelles a permis d’atteindre un très fort taux de valorisation avec 98,4%. Seulement 2,1 kilogrammes de matières vouées à l’enfouissement ont été générés, ce qui équivaut à 3,92 grammes par participant ! 

Aussi, depuis deux ans, nous proposons un menu entièrement végétarien pour limiter encore davantage l’impact de notre événement. Cette initiative, bien que créant la surprise à ses débuts, est très appréciée par nos invités.

Quelles sont vos perspectives d'évolution?  

La préoccupation de gérer le Gala de façon écoresponsable est présente depuis la première édition, et bien sûr le sera également dans l’édition 2015 et les suivantes. Nous poursuivrons dans le même sens, si possible en augmentant la part des produits locaux dans les aliments.

Dans 10 ans, comment voyez-vous votre événement?

Le Gala existe depuis 2007 et au regard du dynamisme des partenaires du Plan, le Gala, rendez-vous qui fait maintenant partie de l’ADN d’un grand nombre d’organisations montréalaises, a encore de beaux jours devant lui. Chaque année, on y apporte des améliorations. Alors, aujourd’hui c’est difficile de savoir à quoi le Gala ressemblera dans 10 ans!