Conférence Boréalis 2012

‘’Digging for a sustainable future’’

par Les Événements durables

Mesures mises en place pour l'événement:

1er objectif:
Réduire au minimum les gaz à effet de serre (G.E.S.).
Nous avons mis l’emphase sur le transport durable grâce aux solutions suivantes :

Nous avons choisi le Delta Centre-ville Montréal de façon stratégique. Malgré que les bureaux de Boréalis soient situés à Magog, la conférence a eu lieu à Montréal parce que la majorité des participants provenaient de la région de Montréal ou arrivaient en avion à Dorval. De plus, le Delta Centre-Ville favorise l’utilisation des transports en commun étant à moins de 500 mètres de la gare centrale de train, d’une station de métro, et desservie par plusieurs circuits d’autobus.

Favoriser le covoiturage des employés de Boréalis en provenance du siège social situé à Magog (90% des employés ont covoituré ou pris l’autobus).

Compensation complète des G.E.S. (carboneutre) générés par l’événement par l’achat de crédits carbones certifiés (Gold Standard). Cette compensation comprend les transports terrestres et par avion des employés, fournisseurs, conférenciers et participants ainsi que les G.E.S émis par l’hôtel.

Au niveau de la réduction de GES, le fait de faire la conférence à Montréal combiné au co-voiturage à réduit de 1850kg de CO2 environ.

Une fois la réduction faites, nous avons fait l’achat de crédits carbone «myclimate» reconnus et vérifiés pour être carboneutre avec Planetair. Total de 44,9 tonnes, au coût de 31,60$/tonne (plus frais de certification, total de 1768$), incluant les transports en avion des participants provenant de 11 pays, les fournisseurs, les employés et le comité organisateur durant les 8 mois de la préparation, pour un total de 44,9 tonnes.

Il est aussi important que la compensation soit de qualité et crédible. C’est pour cette raison que nous avons choisi Le Gold Standard qui est largement considéré comme le standard le plus haut sur le marché mondial des crédits compensatoires. Il comprend des indicateurs sociaux et environnementaux, afin que le projet contribue à compenser les objectifs de développement durable du pays dans lequel le projet est basé. Il est soutenu par plus de 50 organisations non gouvernementales à travers le monde, incluant WWF International, Greenpeace International incluant la Fondation David Suzuki.

Les compagnies qui compensent de façon totale les G.E.S émis par leurs employés et fournisseurs lors d’un événement d’envergure sont peu nombreuses. Boréalis, a déjà pour pratique de calculer l’empreinte en G.E.S de ses employés dans le cadre de ses opérations et mandats à l’étranger, cette fois Boréalis est allée plus loin en compensant les G.E.S émis par des clients potentiels venus de l’international.

Le choix du moyen de compensation est aussi stratégique. Puisque Boréalis offre, entre autres, des solutions technologiques en responsabilité sociale et environnementale, il était important que la compensation se réalise par l’entremise de projets de développement de l’efficacité énergétique et d’énergies renouvelables.