Finalistes - Transport et efficacité énergétique 2012

Finalistes - Transport et efficacité énergétique présentée par la STM
 

Événements grand public :

  •     Le FestiVoix de Trois-Rivières
  •     Mondial des cultures de Drummondville
  •     Coupe Rogers présentée par Banque Nationale

Événements corporatifs / colloques, congrès et expositions :

  •     Forum québécois sur l'énergie du RNCREQ
  •     Forum régional des Rendez-vous de l'énergie du Conseil régional de l'environnement de la Côte-Nord

Pour en avoir plus sur les actions responsables :

Quelques mesures mises en place par le Mondial des cultures de Drummondville :

La plantation d’arbres : Le samedi 21 mai 2011 pas moins de 3 100 arbres ont été plantés sur un terrain situé à Sainte-Clotilde-de-Horton près de Drummondville. Le Mondial Vert a ainsi pu planter son 10 000e arbre en sept ans d’existence. Ce puits de carbone a permis de séquestrer à 71 % les 1 000 tonnes de gaz à effet de serre émises annuellement par la tenue du festival. Cette compensation enraye à la fois les gaz produits par les visiteurs, les artistes, les ensembles folkloriques, les bénévoles et les employés permanents. Afin d’atteindre un taux de compensation de 100% des gaz à effet de serre émis par la tenue de l’événement 2011, une seconde plantation de 1 238 arbres est prévue pour le mois de mai 2012. Transport en commun et stationnement à vélo : Le public a été encouragé à soutenir l’engagement durable du Mondial, notamment grâce à la mise en place d'un stationnement incitatif. Une fois leur voiture stationnée dans ce stationnement gratuit, les spectateurs ont pu se rendre au Parc Woodyatt, site extérieur de l’événement, via le transport en commun de la Ville de Drummondville, gratuit lui aussi. Les festivaliers habitant à proximité du site d’activités ont aussi pu enfourcher leur vélo et venir le stationner sur le nouvel emplacement dédié aux bicyclettes. Les détenteurs de macarons, droit d’entrée pour les 11 jours de festivités, ont aussi pu utiliser gratuitement le transport en commun, lors de certaines journées spécifiques pendant l’événement.

Quelques mesures mises en place par le Festivoix de Trois-Rivières :
• Diffusion d’un lien vers un réseau de covoiturage sur le site Internet du FestiVoix ;
• Publications de messages sur les réseaux sociaux du FestiVoix encourageant les festivaliers à utiliser un service de covoiturage;
• Site du festival complètement fermé aux automobilistes (rues fermées) durant les 10 jours du festival priorisant ainsi l’accès piétonnier;
• Emplacement central du festival permettant aux festivaliers d’accéder au site par autobus, à vélo et à pied;
• Partenaire de l’événement En ville sans ma voiture, encourageant les transports verts;
• Location de navettes électriques pour transporter les festivaliers entre la scène Loto-Québec et la scèneDesjardins;
• Utilisation de voiturettes électriques par l’équipe de permanence du festival et par l’équipe d’aménagement;
• Utilisation de voiturettes électriques pour le déplacement de l’équipement entre les scènes ;
• Compensation des émissions de gaz à effet de serre liées à l’événement par la création en 2011 d’un quatrième puits de carbone avec la plantation de 200 arbres supplémentaires ajoutés aux 940 arbres plantés dans les années antérieures;
• Mise en oeuvre de mesures d’économie d’énergie, tel que privilégier l’éclairage de sites de type DEL.
Gratuité sur l’ensemble du réseau de la STTR pour tous les détenteurs de passeports, bénévoles et ce,pendant les 10 jours du festival;
• Service de navettes gratuites
• Partenariat avec la STTR encourageant le service de cyclobus;
• Mise en place d’un nouveau parc à vélos
• Diffusion d’un lien vers un réseau de covoiturage
• Publications de messages sur les réseaux sociaux du FestiVoix encourageant les festivaliers à utiliser unservice de covoiturage;
• Site du festival complètement fermé aux automobilistes (rues fermées) durant les 10 jours du festival;• Emplacement central du festival permettant aux festivaliers d’accéder au site par autobus, à vélo et à pied;
•Location de navettes électriques pour transporter les festivaliers entre la scène Loto-Québec et la scèneDesjardins;
• Utilisation de voiturettes électriques par l’équipe de permanence du festival et par l’équipe d’aménagement;
• Utilisation de voiturettes électriques pour le déplacement de l’équipement entre les scènes ;
• Compensation des émissions de gaz à effet de serre liées à l’événement par la création en 2011 d’unquatrième puits de carbone avec la plantation de 200 arbres supplémentaires ajoutés aux 940 arbres plantés dans les années antérieures;• Mise en oeuvre de mesures d’économie d’énergie, tel que privilégier l’éclairage de sites de type DEL.

Quelques mesures mises en place par la Coupe Rogers : Offre d’un aller‐retour gratuit en transport collectif valide sur tout le réseau de la STM à tous les spectateurs ayant un billet de tennis de même qu’à nos 1 200 bénévoles. Accès gratuit à un stationnement sécurisé pour 285 vélos avec garde de sécurité aux abords du site de la Coupe Rogers. Service de navette gratuite entre l’hôtel Fairmont Le Reine Elizabeth, l’hôtel InterContinental au centre‐ville de Montréal et le Stade Uniprix. Formation des chauffeurs du service des transports sur la conduite écologique. Affichage dans le stationnement de panneaux contre la marche au ralenti. Des trucs et conseils ont été publiés dans le site web de Tennis Canada dans la section « Comment se rendre » pour sensibiliser les spectateurs à utiliser le transport en commun, le transport actif ou le covoiturage.

 

Forum québécois sur l'énergie : Mettre en ligne un service de covoiturage : Grâce au partenariat avec le Réseau de covoiturage, une page dédiée au Forum a été mise en ligne pour favoriser le covoiturage entre les participants. Les conseils régionaux de l’environnement (CRE) ont aussi organisé des groupes de covoiturage dans leur région. Offrir un service de navettes : Les participants étant hébergés dans plus d’un établissement hôtelier, les organisateurs ont offert un service de navette pour limiter les déplacements en auto solo. La navette se déplaçait toutes les dix minutes entre les hôtels et l’Espace Shawinigan le matin et le soir. Utiliser des énergies renouvelables : L’ensemble des équipements de transport et de montage utilisés par l’Espace Shawinigan était muni d’une motorisation hybride utilisant prioritairement l’électricité grâce à un partenariat avec Hydro-Québec. Réduire la consommation : Les lumières étaient tamisées lorsqu’une salle n’était pas utilisée et les exposants ont été invités à réduire leur utilisation d’équipement électronique. Réduire le transport des marchandises : La distance parcourue par les fournisseurs était en très grande majorité de moins de 50 km. De plus, l’équipe de logistique a réussi à faire coïncider le transport du matériel léger avec ses propres déplacements. Réduire le transport des personnes : La plupart des rencontres des comités ont été faites par conférence téléphonique limitant ainsi les déplacements.

 

Forum régional des Rendez-vous de l'énergie : Information sur l’efficacité énergétique et les impacts du transport; Compensation des GES émis par les participants; Encourager les participants à covoiturer, utiliser le transport en commun ou actif; Choix d’une ville où il y a du transport en commun. La compensation des GES a été versée à l’Organisme de bassins versants Manicouagan qui a mis en place un programme de compensation des Gaz à effet de serre dans la Manicouagan. Le programme vise la réhabilitation des berges affectée sur le territoire de la Manicouagan. Non seulement le programme permet-il la plantation d’arbres et d’arbustes capteurs de carbone, mais il améliore la santé des lacs qui sont également des capteurs de CO2. Les bandes riveraines étant les meilleures garantes de la bonne qualité de l’eau des lacs et des rivières, le programme optimise ainsi l’impact de la compensation en plus de contribuer à la préservation de la biodiversité.